VELO-CLUB GARENNOIS : site officiel du club de cyclisme de La Garenne-Colombes - clubeo

Course 3/J/DOpen à Ezy sur Eure le 25/02/2018

26 février 2018 - 10:17

Victoire de Pierre Mavier !

Le compteur du VC Garennois est déjà débloqué pour 2018!

Excellent résumé de Pierre :

"Il fait beau mais froid, on est environ 95 au départ dont 5 Garennois  (Fabrice, Arnaud, Gérard, Victor et moi-même) sur cet exigeant circuit de 12,5 kms à parcourir 7 fois.

Fabrice nous propose d'aller faire quelques kilomètres histoire de s'échauffer. J'ai froid et pas envie, mais nous y allons quand même (sans Gérard qui finissait de se maquiller dans le fourgon).

 Au bout de 10', je sens plus mais doigts,  c'est pas grave, avec un peu d'intensités pendant la course ça devrait se réchauffer.

 14h30, le départ est donné pour 7 tours de circuit. Contrairement à l’année dernière, la bosse se monte très tranquillement (à cause du fort vent de face), et le faux-plat derrière avec un vent de côté laisse espérer de bons coups de bordure.

 Au deuxième tour, 3 ou 4 mecs du PAC95 se mettent à accélérer dans le faux plat. Tout le monde est en file indienne, parfait, c'est juste le type de situation qui me convient^^.

 La tête du peloton ralentit légèrement, j’en profite pour contrer en en mettant une bonne. Un coureur du PAC95 suit, on roule jusqu'à voir quelques kilomètres plus loin un groupe de 6 coureurs en chasse qu'on décide d'attendre.

 On fera le reste de la course à 8 puis à 7, en s'entendant plutôt pas trop mal, et en prenant jusqu'à plus de 2' d'avance. On roule pourtant à une allure très confortable, genre séance de foncier de milieu d’hiver... Dans la bosse, tout le monde rechigne à passer devant, on ne monte pas plus vite qu'à 15 à l'heure. Est-ce que tout le monde bluff ou tout le monde est cramé, je ne saurais le dire.

 Dans le dernier passage avant l'arrivée, je tente néanmoins de dynamiser la course, lance une petite attaque pas très intelligente et qui aura le tort de me mettre tout le monde à dos.

 Nous resterons à 7 jusqu'à 3 kilomètres de l'arrivée. Là, un coureur (de Ris Orangis) lance une attaque, un autre suit, j'y vais et on se retrouve à 3 avec quelques longueurs d'avance qui ne seront jamais comblées. Dans la bosse finale, je place une première attaque sans succès. Puis une seconde, le coureur de Ris-Orangis lâchera, le second restera dans ma roue. C'est dans le dernier virage sur la gauche de la bosse (là où le vent redevient favorable) que je passe la plaque. Erreur, j'ai trop gros et je n’arrive pas à tourner les jambes. Tant pis, je le tente quand même en espérant que le dernier coureur restant est encore plus mauvais au sprint que moi. Je passe finalement la ligne avec quelques mètres d’avance dans un duel final qui aurait faire rire n’importe quel sprinteur…

"

Fabrice termine dans les 20/25, Gérard dans les 25/30 et Arnaud dans les 35/40. Victor Alonso pour sa première course cède dès le 1er tour et fera plusieurs tours seul.

Environ 50 coureurs ont franchis la ligne d'arrivée.

Prochaines courses à Satory le WE prochain.

Commentaires

Aucun événement