VELO-CLUB GARENNOIS : site officiel du club de cyclisme de La Garenne-Colombes - clubeo

Course 3JDOpen à Satory le 04/03/2018

5 mars 2018 - 16:06

2nde victoire de Pierre MAVIER en 8 jours !!!!!!!!!!!!

Son résumé :

Nous sommes 2 inscrits (Fabrice et moi-même). Il fait 5°C, il pleut, on n’a pas particulièrement envie d’y aller mais on y va quand même. Mention spéciale à Fabrice qui ne s’échauffera même pas et qui mettra son Kway parachute Go Sport histoire de toucher une touche de style aux couleurs de la Garennes. On retrouve Dominique au départ qui nous sera d’un précieux aide niveau motivation.

 On part pour 22 tours (qui seront réduits à 19 au milieu de la course). Dès les premiers tours, ça saute par l’arrière par paquet de 5 mecs à chaque passage de la bosse. Ca annonce une course d’élimination où il faut mieux être aux avant-postes.

 Après avoir traîné au fond du paquet, je suis trempé, j’ai froid, et je tremble. Pendant ce temps, une échappée de 5 s’est formée avec une trentaine de seconde d’avance. Vers le tour 4 ou 5, je pars les rejoindre en bouchant rapidement le trou. Nous ferons 5/6 tours ensemble, en étant rejoint par un groupe de 3. L’échappée est composé de 3 US métro et 2 Montgeron. Parfait, les autres feront le travail... D’autant que Fabrice est en contre derrière. A chaque passage de la bosse, je prends quand même cher, les juniors de 50kg montent à bloc et me forcent à me mettre dans le rouge. Accessoirement j’ai toujours aussi froid.

 

A 10 tours de la fin, je prends 30m d’avance dans une ligne droite vent dans le dos. Je décide alors de continuer l’effort et de partir en facteur. Ca risque d’être long mais vu la configuration de la course, mieux vaut être devant que derrière où le peloton risque de finir à peu d’éléments. Je prends rapidement de l’avance, en roulant au train dans ma zone de confort et n’ai plus à subir les accélérations dans la bosse des autres coureurs. Dominique annonce les écarts à chaque  passage. Ca creuse jusqu’à 2’30, et plus les tours passent, plus ça semble être mal organisé derrière. La pluie s’arrête et je me réchauffe enfin. Je finis les 2 derniers tours en ne prenant aucun risque et passe la ligne avec 3’ d’avance.

 

Fabrice arrive dans ce qu’il reste du peloton pour une place autour des 20.

Commentaires

Aucun événement